RIDES PERIBUCCALES

 

Au fil du temps, des rides au dessus de la lèvre supérieure apparaissent, et sont d’autant plus marquées que le patient est fumeur ou a abusé du soleil.

La contraction fréquente du muscle orbiculaire, la déshydratation et le climat oxydatif de la peau quand le patient fume, créent la cassure épidermique et l’apparition des rides.

Les rides péri buccales sont également accentuées par l’affinement des lèvres.

Elles forment ce qu’on appelle le « plissé soleil » ou le «code barre ».

L’injection de Botox me permet de relâcher le muscle orbiculaire et de lisser les rides péribuccales.

En cas de rides profondes, je pratique une injection d’acide Hyaluronique très faiblement réticulé (très peu épais) pour les combler.

 

EFFET SECONDAIRE :

En cas de mauvaise technique d’injection par un praticien, la lèvre supérieure peut être paralysée de façon transitoire.

Cet effet peut être évité avec une connaissance parfaite de l’anatomie, une technique d’injection maîtrisée et l’expertise du Médecin esthétique.