L'épilation au laser

 La seule technique efficace et définitive

Depuis 20 ans, le laser est la seule technique reconnue efficace et sécurisée  pour l’épilation définitive. C’est en effet une méthode à la fois définitive, quasiment indolore, rapide et sécurisée pour tous les types de peaux blanches, mates ou noires, aussi bien pour les hommes que les femmes. A condition de bien respecter certaines indications et d'être pratiquée par un medecin expérimenté disposant d'un plateau technique performant équipé  de lasers de dernière génération.

Le principe de l'épilation définitive laser

Les lasers permettent d'utiliser la lumière comme une source d'énergie concentrée et précise. Chaque laser émet une lumière très particulière car composée d'une seule longueur d'onde, définissant son caractère monochromatique. Ce que l'on appelle les lasers épilatoires transmettent une lumière dont la longueur d’onde ciblera de manière très spécifique le pigment du poil qui lui donne sa couleur brune, c'est-à-dire la mélanine.

C'est cette lumière qui, une fois complètement absorbée par la mélanine, va se transformer très rapidement en chaleur et détruire le bulbe pileux et ainsi empêcher définitivement la repousse des poils.

Épilation laser et phototypes de peau

Il existe plusieurs phototypes de peau, de très claires à très foncées, de I a VI.

 

Les phototypes de I a IV peuvent être épilés par le laser alexandrite.
Les phototypes V , VI et les peaux bronzées par le laser Nd Yag.

Généralement, on constate que l'épilation au laser fonctionne mieux sur les peaux claires avec poils foncés car ils contiennent plus de mélanine, cible de la lumière laser que les poils clairs. Donc, en fonction de la couleur de la peau, de celle du poil, de l'épaisseur du poil, l'épilation laser nécessitera un nombre de séances variables, généralement de 4 à 8 séances. Par ailleurs, plus le poil sera gros, plus il absorbera le rayon laser et plus le traitement sera donc efficace. C'est pourquoi les duvets peuvent résister parfois à l'épilation laser. 

Les différents types de lasers épilation

Selon la couleur du poil, celle de la peau et la densité pilaire, on utilisera des lasers différents. Les plus répandus sont les lasers alexandrite. Ils sont les plus efficaces pour les peaux claires.

 

Les lasers Nd-YAG permettent de traiter les peaux mates, bronzées, métisses et noires. À ne pas confondre avec l'épilation à la lumière pulsée (lampe flash) qui ne procure pas une épilation définitive mais seulement une épilation durable de 2 à 3 ans.

 

Les lasers alexandrite et les lasers Nd-Yag sont les lasers de classe 4 que seuls les médecins et leurs équipes médicales sont habilités à utiliser.

Le laser Alexandrite

Le laser Alexandrite est sécurisé et efficace pour les traitements d'épilation des peaux claires non bronzées aux poils foncés. Toutefois, il ne convient pas à l'épilation des poils blancs, blonds, roux car ces poils ne contiennent pas de mélanine, cible de la lumière laser.

Le laser alexandrite est actuellement le laser le plus utilisé pour l’épilation laser avec une longueur d'onde de 755 nm idéale pour l'épilation des phototypes I à IV. Grâce au cristal d’alexandrite situé au niveau du corps du laser, il produit une lumière rouge calibrée pour une longueur d'onde bien précise de 755 nanomètres (rouge profond) qui agit spécifiquement sur la mélanine à l'origine de la couleur brune du poil.

L'énergie du faisceau laser absorbée par le poil et transformée en chaleur (environ 80°C) détruit la racine par une réaction de photothermolyse. Cette racine ainsi détruite et privée de sa vascularisation, n'est plus capable de produire un nouveau poil. Le refroidissement permet au praticien d'augmenter la fluence tout en garantissant la protection de l'épiderme. Les moyens les plus utilisés sont les sprays cryogéniques et le flux d'air froid.

La séance avec le laser Alexandrite est casiment indolore. En cas d’extrême sensibilité, une crème anesthésiante sous film peut être appliquée. Des lunettes de protection sont nécessaires pour protéger les yeux des rayons laser.

Le laser Alexandrite peut traiter toutes les zones pileuses aussi bien chez la femme que chez l'homme avec des résultats plus lents sur les avant-bras et les cuisses. Les appareils de dernière génération sont équipés d’un système de tir conçu pour s’adapter aux différents types de peau.

Le laser Nd Yag

Le laser Nd Yag permet de traiter les peaux mates, bronzées, métisses et noires. Le laser Nd:Yag (Neodynium-dopés Yttrium Aluminium Garnet), conçu à l'origine pour le traitement des mélanomes, des poils incarnés et des varices est légèrement plus douloureux.

 

Cette catégorie de laser grâce à sa longueur d’onde élevée 1064 nm qui réagit peu avec la mélanine, a une absorption suffisamment importante pour traiter le poil et détruire le bulbe sans faire monter la température cutanée. Ce laser est donc particulièrement adapté aux peaux très mates et noires (phototypes V et VI). En revanche, le laser Nd Yag est moins efficace sur les poils châtains car il a une affinité moindre pour la mélanine. Il ne provoque pas de risque de brûlure. Son pouvoir de pénétration est plus important au niveau de la peau par rapport aux autres lasers. Il est donc bien adapté pour des poils profonds tels que ceux du dos.

 

A noter qu’on obtient également un excellent résultat sur les poils sous-cutanés et microkystes qui disparaissent en quelques séances. Les lasers de dernière génération possèdent une durée de pulse réglable. Ils sont associés à un système de refroidissement idéalement à flux d'air constant refroidi à moins 60° et plus.

 

Ce laser a deux modes d'opération : pulsé et continu. Le Nd:Yag est sélectif, c’est-à-dire qu’il n'agit que sur les zones ciblées par la lumière laser et n'endommage pas les autres composants de la peau.

Les suites de l'épilation laser

La réaction cutanée est variable d’une personne à l’autre selon la carnation et la nature de sa pilosité (taux de mélanine, épaisseur, densité). Des Rougeurs, un léger œdème (gonflement) au niveau de la peau et une sensation d'échauffement pendant en général 1 à 2 heures après la séance de laser peuvent être ressentis.

Fausse repousse

Les bulbes des poils sont détruits et éjectés à la surface de la peau en 15 à 21 jours. Les patients ont donc l'impression de voir repousser les poils. En fait, les poils sont bien détruits et vont être éliminés progressivement.                                           

Repousse paradoxale.

En cas de traitement de poils trop fins ou trop clairs, ou de traitement avec une intensité trop faible qui ne fait qu'affiner les poils, on peut assister à une repousse paradoxale. La repousse des poils est stimulée par le laser au lieu d'être inhibée. Des séances supplémentaires sont nécessaires pour obtenir une épilation définitive.

Zones de traitement

Toutes les zones du visage et du corps, aussi bien chez l'homme que chez la femme peuvent être épilées avec la technique laser.

Épilation laser chez la femme

  • Lèvre supérieure, menton, nuque, cou, sourcils, aisselles.
  • Aréoles mammaires, ventre, dos, maillot, cuisses, jambes, bras...

Épilation laser chez l'homme

  • Barbe, moustache, sourcils, oreilles, nez, pommettes, cou, nuque.
  • Epaules, aisselles, dos, torse, cuisses, jambes.

Déroulement du traitement laser

Au cours d'une première consultation, je vous établis un diagnostic personnalisé en fonction de la couleur du poil, de celle de la peau, de la densité des poils et de leur épaisseur. De tous ces critères découlent le choix du laser que j'utilise, et le paramètrage du laser (nombre de hertz, nombre de pulse....)

 

Tous ces paramètres sont déterminants pour un traitement bien conduit qui aboutit à une épilation définitive.

 

Au cours de la première consultation, je vous délivre une information détaillée sur l'épilation laser afin d'optimiser votre traitement. Puis, j'établis un plan de traitement avec vous définissant les zones à épiler et je vous remets un devis détaillé des tarifs d'épilation laser.

 

Avant les séances d'épilation laser, il est nécessaire de raser les poils. Ensuite, la peau sera désinfectée. Puis je balaie la zone à traiter avec le laser. Le faisceau laser détruit le bulbe du poil en émettant de la chaleur. Le patient ressent une sensation de chaleur et de picotements qui ne doivent jamais être douloureux. Après la séance, une crème apaisante est appliquée pour calmer les éventuelles rougeurs liées à l'échauffement de la peau par la lumière laser.

Précautions

Attention : pendant toute la durée du traitement, on évite de décolorer les poils, de les enlever à la pince ou à la cire, de se faire bronzer ou d'appliquer un autobronzant.

Durée du traitement

Plusieurs séances sont nécessaires pour avoir un résultat satisfaisant. Il est impossible de détruire toutes les racines des poils en une seule séance. En effet, les poils poussent par cycle. Et seuls 10 à 20% de poils sont des poils en phase de croissance. Or, le laser n’agit efficacement que sur les poils en phase de croissance (phase anagène). Il faut donc attendre que tous les poils passent par cette phase pour les détruire grâce au laser.

 

Pour obtenir une épilation définitive, 5 à 8 séances en moyenne sont nécessaires. Les séances doivent être espacées de 5 à 10 semaines selon les zones. Le traitement laser doit s'effectuer sur toute la durée du cycle pilaire, soit de 9 à 18 mois selon les zones.

 

La durée totale du traitement s'étend donc de 9 à 18 mois.

La plupart des effets secondaires sont bénins. En France, l'épilation définitive doit être encadrée médicalement pour éviter les brûlures, surtout sur les peaux mates ou bronzées.

Les tarifs de l'épilation laser à Paris

Afin de rendre accessible au plus grand nombre l'épilation laser à Paris, je m'engage à pratiquer des tarifs étudiés. Les tarifs varient en fonction de la zone traitée, du nombre de zones et du sexe. Lors de la première consultation, un plan de traitement est établi avec vous définissant les zones à épiler. Un devis détaillé des tarifs de l'épilation laser vous est remis.