LA TOXINE BOTULIQUE

La Toxine Botulique (commercialisée sous les noms de Botox, Vistabel, Dysport, Azzalure, Bocouture) est un médicament utilisé depuis plus de 30 ans en médecine esthétique pour lisser les rides.

 

J’utilise uniquement le VISTABEL des laboratoires ALLERGAN, laboratoire américain leader mondial des laboratoires spécialisés en esthétique.

Le VISTABEL a la durée d’action la plus longue, comparée aux autres toxines botuliques (Bocouture , etc.). Son efficacité dure environ 6 mois.

L’Azzalure, et le Bocouture ont une diffusion autour du point d’injection plus étendue rendant leur efficacité moins longue et moins précise.

 

La Toxine Botulique utilisée à des fins esthétiques est le soin esthétique le plus demandé au monde.

L’essor de la Médecine Esthétique doit beaucoup au « Botox » du fait de son effet spectaculaire, et surtout de l’absence de complication.

Avec la Toxine Botulique j’agis sur la cause même des rides d’expression en relaxant le muscle.

Les rides et ridules sont lissées ; l’aspect sévère, triste ou fatigué du visage disparaît,

le cou et le décolleté sont liftés.

La Toxine Botulique me permet la plupart du temps d’éviter à mes patients un lifting chirurgical.

Photos avant / après injections de Botox
Photos avant / après injections de Botox

Rajeunissement full face obtenu par injections de Botox pour le traitement des rides du front et injections d'acide hyaluronique pour les sillons nasogéniens

HISTORIQUE DU BOTOX

Le Botox a d’abord été un médicament pour traiter le strabisme des bébés et pour traiter le blépharospasme qui est une maladie neurologique qui se caractérise par des spasmes du muscle orbiculaire.

Le Botox agit en calmant l’hyperactivité du muscle oculaire.

 

C’est le Dr Carruthers, médecin canadien qui a découvert l’action du Botox à la fin des années 1980 dans le traitement du blépharospasme.

Sa femme, dermatologue, a observé la disparition des rides de la patte d’oie des patients de son mari qui avaient eu des injections de Botox .Elle a ainsi découvert l’action du Botox pour lisser les rides.

Le Botox a totalement supplanté le lifting frontal.

 

Avec près de 30 ans de recul dans l’utilisation du Botox à des fins esthétiques, nous pouvons certifier l’absence de complications, ou d’allergie.

Cette longue expérience de l’utilisation du Botox, ses résultats spectaculaires en font un traitement anti âge révolutionnaire et l’acte esthétique le plus pratiqué dans le monde.

Son usage s’est ainsi totalement démocratisé, du fait de son faible coût et de ses résultats extraordinaires.

COMMENT SE DEROULE UNE SEANCE D’INJECTION DE BOTOX :

Traitement des rides du lion par injection de Botox
Traitement des rides du lion par injection de Botox

Traitement des rides du lion par injection de Botox avant et après

La séance est rapide, elle dure environ 15 minutes.

Le protocole est casi indolore et consiste en micro injections dans les muscles responsables de la formation des rides.

J’utilise les aiguilles les plus fines afin de rendre la séance indolore et d’éviter l’apparition d’hématomes.

Le résultat après une injection de Botox se met en place progressivement sur 2 à 15 jours. Les rides se lissent progressivement. Le résultat final est obtenu après 1 mois.

Les rides d’expression disparaissent progressivement, ainsi que les cassures épidermiques.

Le résultat dure environ 4 à 6 mois.

L’injection de Botox doit être renouvelée régulièrement, en moyenne 2 fois par an .

Traitement des rides du front par injection d'acide hyaluronique
Traitement des rides du front par injection d'acide hyaluronique

Traitement des rides du front par injection de Botox avant et après

PRECAUTIONS D’EMPLOI ET CONTRE INDICATIONS :

Il est déconseillé d’utiliser le Botox dans les cas suivants :

 

  • Grossesse et allaitement ;
  • Pathologies neurologiques ;
  • Troubles de la coagulation ;
  • Prise d’anticoagulants, d’anti inflammatoires, d’aspirine.

EFFETS SECONDAIRES :

La molécule de Botox est complètement éliminée de l’organisme après 4 mois, ce qui rend tous ses effets totalement réversibles.

Quelques effets secondaires rares totalement réversibles peuvent être observés :

 

  • céphalées qui ne durent que quelques heures après l’injection ;
  • chute du sourcil, en cas de mauvaise technique du praticien, facilement corrigée par une retouche d’injection ;
  • effet Méphisto qui rend le regard trop perçant (la queue du sourcil est plus haute que la tête du sourcil) due également à une injection mal réalisée, totalement corrigeable.